AMINATA SOW FALL
ECRIVAIN - SENEGALAISE

Aminata Sow Fall est née à Saint-Louis en 1941.

Elle est originaire d'une vieille famille saint-louisienne.

Après quelques années passées au Lycée Faidherbe, elle finit le cycle secondaire au lycée Van Vo de Dakar.

Elle se rend ensuite en France où elle prépare une licence de lettres modernes.

Elle se marie en 1963 puis elle rentre au Sénégal où elle devient enseignante. Elle travaille ensuite dans le cadre de la Commission Nationale de Réforme de l'Enseignement du Français.

Elle fut de 1979 à 1988 directrice des Lettres et de la Propriété intellectuelle au ministère de la Culture et directrice du Centre d'Etudes et de Civilisations.

Aminata Sow Fall est aussi la fondatrice de la maison d'édition Khoudia, du Centre Africain d'Animation et d'Echanges Culturels (CAEC), du Bureau Africain pour la Défense des Libertés de l'Ecrivain (BADLE) à Dakar et du Centre International d'Etudes, de Recherches et de Réactivation sur la Littérature, les Arts et la Culture (CIRLAC) à Saint-Louis.

Elle est Docteur Honoris Causa du Mount Holyoke College, South Hadley, Massachusetts ainsi que d'autres établissements universitaires.

Elle a été distinguée en 1980 avec le Grand prix littéraire d’Afrique noire et en 1982 elle a eu le prix international pour les lettres africaines.

 

Ses oeuvres :

1°) Le Revenant ;

2°) La Grève des bàttu ;

3°) L'Appel des arènes ;

4°) Ex-Père de la nation ;

5°) Le Jujubier du Patriarche ;

6°) Douceurs du bercail ;

7°) Sur le flanc gauche du Belem ;

8°) Un grain de vie et d'espérance ;

9°) Festins de la détresse.

 

 

 

Source : www.aflit.arts.uwa.edu.au



RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés