CALIXTE BEYALA
ECRIVAIN - CAMEROUNAISE

Calixthe Beyala, née en 1961 à Douala au Cameroun, est une romancière française d’origine camerounaise.

Issue d'une famille des plus modestes, Calixthe Beyala passe son enfance au Cameroun avec ses onze frères et soeurs.

Loin de ses parents, c'est sa soeur aînée qui se charge de son éducation.

Calixthe se découvre une véritable passion pour les mathématiques. Elève ambitieuse, elle étudie au Cameroun jusqu'à l'âge de 17 ans, avant de vaquer vers Paris.

Elle passe alors son Bac, se marie et se consacre à des études de gestion et de lettres. S'imprégnant de la culture ambiante, Calixthe Beyala se sensibilise également aux civilisations environnantes : l'Europe, l'Afrique...

Elle s'installe avec son mari à Malaga puis en Corse. Inspirée, elle s'adonne à l'écriture, entreprise qui se verra récompensée à moult reprises : Grand Prix Littéraire de l'Afrique Noire pour son roman 'Maman a un amant', Grand prix du roman de l'Académie Française pour 'Les Honneurs perdus', Grand Prix de l'Unicef pour 'La Petite fille du réverbère'. Calixthe Beyala cumule les titres et non les moindres, elle est consacrée Chevalier des arts et des lettres, consécration ultime.

Mais ces gratifications ne tarissent en rien sa volonté première : militer en faveur des femmes, et des droits des Minorités Visibles. Elle est d'ailleurs la porte-parole de l'association le Collectif Egalité.

Sources : www.evene.fr et www./fr.wikipedia.org



RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés