MAGIC SYSTEM
(IVOIRIENS)

Originaire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, Magic System est un groupe né en 1996.

A’salfo, Goudé, Tino et Manadja se sont inspirés du mouvement zouglou.

Leur premier album, « Papitou », sort en 1997. Il connaîtra un joli succès national en Côte d'Ivoire. Mais c'est leur deuxième album « 1er Gaou » qui leur permettra de s'imposer en France. En effet, le succès du disque étant énorme, il sera distribué un an plus tard dans l'Hexagone. Nous sommes en 1999.

Remixé par Bob Sinclar en 2002, le single éponyme grimpe rapidement dans les charts.

« C'est chô, ça brûle », le deuxième exploit

Après le carton « Un Gaou à Oran » avec le 113, Magic System est revenu en 2005 dans les bacs avec un nouvel opus « Cessa kié la vérité » et le hit « Bouger bouger » avec Mokobé du 113. Le succès ne se dément pas, bien au contraire.

Après leur participation au premier volume de « Raï'n'B Fever » en 2004, ils signent le premier single du deuxième volet de cette compilation deux ans plus tard avec « C'est chô, ça brûle » featuring Akil, Cheb Bilal & Big Ali. Encore un succès.

En septembre 2007, les faiseurs de hits fêtent leurs 10 ans de carrière lors de concerts géants à Abidjan et Bouaké. L'occasion aussi d'un retour dans les bacs avec « Kit dit mié », qui est également le titre du premier extrait. Le second single, toujours aussi festif, « On va samizé », a été enregistré avec Amine .

De retour avec « Zouglou dance »

La formation signe son retour en 2008 avec l'album « Zouglou dance » porté par un single éponyme et « Même pas fatigué », un duo avec Khaled classé numéro un et figurant également sur l’opus « Liberté » du chanteur raï. La vidéo contient notamment une apparition de Franck Ribéry.

Extraits du nouveau disque « Toutè Kalé » paru en 2011, « Chérie coco » et « La Danse des magiciens » comptent également quelques guest stars au générique : les footballeurs Yaya Touré et Gervinho ainsi que le rappeur Kamini dans le premier, mais aussi Soprano et l’humoriste Booder dans le second.

La consécration

En avril 2012, les Magic System sortent leur premier best-of « D’Abidjan à Paris », contenant l’inédit « Tango Tango ». Quelques mois plus tard, le leader du groupe, A’Salfo est salué par l’UNESCO pour ses chansons et son engagement à promouvoir la paix à travers le monde. Il est ainsi nommé ambassadeur de bonne volonté par l’organisme.

Un nouveau tour de magie

En juin 2013, les Magiciens dévoilent le clip de « Mamadou ». Annoncé comme le premier extrait de leur prochain album, le clip est visionné à 500 000 reprises en un mois à peine. Il est ensuite suivi de « Magic in the Air » en mars 2014. Produit par RedOne qui a déjà collaboré avec Lady Gaga, Jennifer Lopez, Britney Spears ou encore Usher, le morceau est enregistré avec le chanteur marocain Chawki et s’impose dès sa sortie comme un hymne à la joie.

Le nouvel album de Magic System, intitulé « Africainement Vôtre » sort le 19 mai 2014. Peu de temps après, le groupe dévoile "Tu es fou" et se lance dans une tournée qui les amènera notamment à l'Olympia le 13 septembre, ainsi que dans plusieurs Zenith de France au début de l'année 2015.

Source : www.nrj.fr



 

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés