MO IBRAHIM
(SOUDANAIS)

Avec ses 13 millions de clients dans plus de 14 pays, un chiffre d'affaires qui frôlait le milliard de Dollars en 2005, CELTEL est sans conteste l'un des acteurs majeurs de la téléphonie mobile en Afrique.

La fortune de Mo Ibrahim né en 1946 est estimée à 2,5 milliards de Dollars ou 1 billion 329 milliards 141 millions 670 mille 450 Francs CFA

A l'origine de ce succès économique et commercial, ses investissements en Afrique depuis l'Europe.

Après des études en Egypte puis en Angleterre, il travaille pour "British Telecom" avant de créer sa propre entreprise de conseil en téléphonie mobile et ce n'est qu'à la fin des années 90 que l'entreprise se transforme en opérateur pour l'Afrique.

Le développement est extrêmement rapide dans cette région du monde faiblement équipée en lignes fixes.

Quand, en 2005, CELTEL est racheté par le koweitien MTC, la transaction atteint 3,5 milliards de Dollars ou 1 billion 862 milliards 113 millions 498 mille 970 Francs CFA.

Devenu extrêmement riche, Mo Ibrahim préside désormais la fondation qui porte son nom et qui récompense les leaders politiques dont l'action a bénéficié à l'Afrique.

Au grand marché des fondations, il y en a pour tous les secteurs dont celle du Soudanais Mo Ibrahim qui s’intéresse à la bonne gouvernance.

 

Sources : www.africansuccess.org / www.banamboka.com



RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés