PIERRE-VICTOR MPOYO
ARTISTE-PEINTRE - CONGOLAIS

Pierre-Victor Mpoyo dit Mpoy, né le 13 mai 1934 à Lubumbashi en République démocratique du Congo (RDC) est un grand artiste-peintre, homme d'affaires et homme politique congolais.

Formé au Congo Belge et à l’Académie des Beaux-Arts de Florence en Italie, devenue l'Académie du dessin de Florence, Mpoy a longtemps été davantage fasciné par l'art, et accessoirement par l'astrophysique, que par la politique.

Des années 1960 à 1980, installé à Saint-Paul de Vence, il y fréquentera les plus grands maîtres des arts et des lettres de l'époque comme Picasso, Cocteau, Salvador Dali, Chagall et Benno Geiger, peintre classique italien bien d'autres.

Un voisin de l'époque, Pietro Annigoni, célèbre portraitiste de la Reine d'Angleterre et du Shah D'Iran, se moquant de ses amis peintres modernes, dira de lui : « Vous pouvez clamer que vous êtes un Peintre Moderne ».[

Pendant cette même période il exposera dans les plus prestigieuses galeries d'art contemporain au monde.

Précurseur des artistes contemporains du continent noir, âgé de 35 ans, il sera le premier Africain à participer à la Biennale de Venise en 1968 et en qualité d'invité d'honneur, partageant ce privilège avec le grand peintre mexicain Rufino Tamayo, âgé lui de 69 ans.

Trois ans plutôt, à l’occasion de la Biennale de Paris en 1965, il était déjà l'unique représentant de l’Afrique et l’invité de André Malraux, Ministre de la Culture de l’époque.

Toujours en 1965, il exposera au Japon, à l'occasion d'une exposition consacrée à Toutankhamon organisée par la NHK, télévision japonaise.

Homme d'affaires à succès, notamment dans le pétrole, il a sillonné la Terre et côtoyé un grand nombre de chefs d'Etat et de leaders de ce monde.

En 1997, il sera, aux côtés de Laurent-Désiré Kabila, le principal artisan financier et logistique de la chute du régime du maréchal Mobutu, dont il fut un inlassable opposant.

Ministre d'Etat chargé de l'Economie, de l'Industrie et du Commerce extérieur dans le premier gouvernement Laurent-Désiré Kabila, puis Ministre d'Etat chargé du Pétrole, il fut de ceux qui œuvrèrent à l'installation à la tête de l'Etat du fils Kabila, Joseph, après l'assassinat du père. Il sera nommé ministre d'Etat sans portefeuille de Joseph Kabila avant de prendre ses distances avec le gouvernement.

Inspirée de la philosophie Bantou : « L’être naît et continue de vivre spirituellement même après sa mort ; un exemple : le culte des ancêtres ».

Le Peintre Mpoyo a élaboré une technique qui lui est propre : La Ligne Continue. Elle consiste à exécuter un dessin complet avec un trait ininterrompu qui s’achève par sa signature « MPOY ». Et après, il équilibre son tableau en y ajoutant des couleurs qui se marient sans gêne avec le dessin. L’inspiration est libre : sujets Africains ou non.

La Chaotique, lors de sa dernière exposition au siège de l' Unesco à Paris d'une durée de 6 mois en 1997 , était estimée à 6 millions d'Euros ou 3 milliards 935 millions 742 mille Francs CFA.

Pierre-Victor Mpoyo est auteur de plus de 3000 œuvres dont quelques unes ci-dessous :

Ses oeuvres :

1°) Paysage Africain (1964), huile sur toile ;

2°) Nature morte récipient (1963), huile sur toile ;

3°) La Nature africaine, moderne (1963), huile sur toile ;

4°) Le Penseur africain (1964), huile sur toile, Collection Ambassade du Congo, Bruxelles ;

5°) Un petit déjeuner servi (1964, huile sur toile ;

6°) Retour de la chasse à Kando (1965), huile sur toile ;

7°) Un intérieur moderne (1965), huile sur toile ;

8°) Joueur de xylophone (1963), pastel sur papier ;

9°) Vase de fleurs et bouteilles (1963), huile sur toile ;

10°) Nature morte « récipients » (1963), huile sur toile ;

11°) Un intérieur moderne (1965), huile sur toile ;

12°) Etude paysage (1965), 2 dessins encre ;

13°) Etude nature morte (1965), dessin encre et couleur ;

14°) Récipients « nature morte » (1966), huile sur toile ;

15°) Récipients « nature morte » (1966), huile sur toile ;

16°) Les récipients (1966), huile sur toile ;

17°) Le Penseur (1966), huile sur toile ;

18°) Un intérieur vu du plafond (1966), huile sur toile ;

19°) Invocation « mythologique » (1980), huile sur toile ;

20°) Intérieur moderne avec table et bouteille (1980), huile sur toile ;

21°) Nature morte « un service thé » (1980), huile sur toile ;

22°) Mythologie la création du monde (1980), huile sur toile ;

23°) L’Homme et son monde (1980), huile sur toile ;

24°) L’Artiste et dans son atelier (1966), huile sur toile ;

25°) Nu vu de dos (1966), huile sur toile ;

26°) La Mère et ses enfants (1966), huile sur toile ;

27°) Femme pilant du manioc (1966), huile sur toile ;

28°) Adieu Picasso (1966), huile sur toile ;

29°) Nus au soleil (1966), aquarelle ;

30°) Nu devant le pilon (1966), aquarelle

31°) Nu au repos (1966), aquarelle ;

32°) Nus au bain (1966), aquarelle ;

33°) L’Afrique et nature morte (1966), aquarelle ;

34°) L’Afrique et l’Univers (1966), huile sur toile ;

35°) La virilité (1966), huile sur toile ;

36°) Nature morte vue de la fenêtre (1966), huile sur toile ;

37°) Une famille (1966), huile sur toile ;

38°) Nature morte et coq (1966), huile sur toile ;

39°) « Le spectre » jeux de ballon (1967), huile sur toile ;

40°) Lumière du savoir « la lecture » (1967), huile sur toile ;

41°) Joueurs de tennis (1967), huile sur toile ;

42°) Un coin du village (1967), huile sur toile ;

43°) Footballeurs entrainement (1967), huile sur toile ;

44°) Femmes porteuses de calebasse (1967), huile sur toile ;

45°) Jeux de ballon (1967), huile sur toile ;

46°) Un joueur de tennis (1967), huile sur toile ;

47°) Joueur de basket-ball (1967), huile sur toile ;

48°) La Femme et l’éléphant (1967), huile sur toile ;

49°) Nature morte table et fruit (1967), huile sur toile ;

50°) Personne assise devant une maison (1967), huile sur toile ;

51°) Deux présences (1967), pastel sur papier ;

52°) Joueur de tam-tam (1967), pastel sur papier ;

53°) Un bain solitaire (1967), pastel sur papier ;

54°) Joueurs de tennis (1967), pastel sur papier ;

55°) Deux mères (1967), pastel sur papier ;

56°) Le Monde africain (1967), aquarelle ;

57°) Le Ramassage des œufs (1968), huile sur toile ;

58°) Portraits et pots de fleurs sur cheminée en fumée (1968), huile sur toile ;

59°) Le belliqueux (1968), huile sur toile ;

60°) Spectateur discret devant deux lutteurs (1968), huile sur toile ;

61°) Paysage africain (1966), huile sur toile ;

62°) « Jeux » bien frapper ballon (1968), huile sur toile ;

63°) Bac à fleur et chaise devant une fenêtre (1966), huile sur toile ;

64°) Hibiscus et chaise (1968), huile sur toile ;

65°) Décomposition du mouvement (1968), huile sur toile ;

66°) Retour de la chasse en Afrique (1968), huile sur toile ;

67°) Les Sprinters (1968), huile sur toile ;

68°) La Chaotique (1961-1962), huile sur toile...

 


Sources : feobus.centerblog.net / fr.wikipedia.org



RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés