1

 





CHEIK ALIOUNE NDAO
ECRIVAIN - SENEGALAIS

Sidi Ahmed Alioune Cheik Ndao est né en 1933 à Bignona au Sénégal.

Il a fait une partie de ses études secondaires à Dakar et en France, puis il a fréquenté l'Université de Grenoble en France et de Swansea en Grande-Bretagne. Ancien professeur d'anglais à l'Ecole Normale William Ponty, il a également enseigné aux Etats-Unis en 1972 à De Pauw University de Greencastle (Indiana).

Son premier recueil de poésies, Kairée publié en 1964 a obtenu le prix des Poètes Sénégalais de langue française.

Sa pièce de théâtre, l'Exil d'Albouri (1967) a été mise en scène en 1968 au théâtre Daniel Sorano de Dakar, et a été jouée sur de nombreuses scènes africaines et européennes, notamment à l'Odéon (Paris), ainsi qu'en Belgique. Présentée au Festival culturel panafricain d'Alger en 1969, elle obtint le premier prix.

Traduite en anglais aux Etats-Unis, cette pièce symbolise les débuts du théâtre historique sénégalais. Elle figure dans la plupart des anthologies de la littérature africaine d'expression française.

Partisan de la transcription des langues africaines, Cheik Ndao est l'un des rares écrivains Sénégalais a avoir publié un roman en Wolof "Buur Tillen" qui est actuellement épuisé.

La version française est une adaptation de l'original.

30 ans plus tard, il publie dans sa langue maternelle, le wolof, son dernier roman "Mbaam Dictateur", réédité en français par Présence Africaine en 1997.


Source :www.motspluriels.arts.uwa.edu.au



RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés