DISSERTATION

 

La dissertation est un exercice qui consiste à argumenter par écrit et de manière cohérente un sujet donné. La dissertation peut porter :

  • sur une œuvre ou un essai. On parle dans ce cas de dissertation littéraire;
  • sur un cas juridique. On parle de dissertation juridique ;
  • ou sur un sujet d’ordre général relatif aux questions contemporaines.

Dans tous les cas, la dissertation exige le respect des trois (3) parties qui sont l’introduction, le développement et la conclusion. Chaque partie ne doit pas comporter de titre. Il faudrait plutôt sauter une ligne entre l’introduction et le développement ; entre le développement et la conclusion et utiliser des transitions pour passer d’une partie à une autre.

Le contenu devra se présenter comme suit :

 

I – L’INTRODUCTION

L’introduction expose clairement le sujet et consiste à :

  • insérer le sujet dans son contexte général avec une part d’originalité ;
  • reformuler le sujet avec précision pour faire ressortir le problème qu'il pose ;
  • annoncer de façon subtile le plan et éviter les transitions comme : Dans une première partie …, Dans une deuxième partie …. »

 

II – LE DEVELOPPEMENT

Le plan à adopter dépend de la formulation du sujet. Il existe cinq (5) types de plans qui sont :

A - Le plan Dialectique

Le plan dialectique invite l’étudiant à discuter pour mettre en relief tous les aspects de la question posée.  Ce plan est composé de trois parties qui sont :

  • La Thèse. La thèse consiste à défendre la position de l’auteur ;
  • L’antithèse. L’antithèse va à l’encontre de la position défendue dans la thèse. Cette étape donne des arguments contraires à ceux de la thèse et évoque les insuffisances de la thèse ;
  • La synthèse. Dans la synthèse, la réflexion est approfondie et se présente comme une nouvelle thèse qui surpasse les opinions admises précédemment. La synthèse constitue un compromis entre la thèse et l’antithèse.

Exemple :

Les agriculteurs ivoiriens estiment que « la libéralisation de la filière café-cacao est une erreur»

B - Le plan Analytique ou plan PCS qui signifie Problèmes-Causes-Solutions

Le plan analytique fait ressortir les problèmes à partir de faits précis.

Ensuite, l’origine des problèmes sont évoquées et les solutions indiquées. Ce plan est très souvent utilisé pour les dissertations des sujets d’ordre général.

Le plan analytique a pour objectif d’emmener l’étudiant à expliquer ou illustrer une opinion.

Exemple :

La mauvaise gouvernance des dirigeants africains est-elle une fatalité pour l’Afrique ?

C - Le plan Thématique

Le plan thématique est le plan qui nécessite une réflexion progressive du fait des questions ouvertes ou générales que le sujet pose.
Il n’existe donc pas de confrontation de thèses dans un plan thématique, il s’agit plutôt, avec des arguments organisés de soutenir de façon progressive le jugement ou la question posée.

Exemple :

Quelles sont les missions assignées aux Magistrats ?

D– Le plan Comparatif

Ce plan est utilisé pour les sujets qui exigent une comparaison. Il s’agira de faire un parallèle constant entre deux termes. Ce plan met en évidence les ressemblances ou les différences.

Exemple :

Que pensez-vous des œuvres musicales ivoiriennes actuelles et celles des années 60 ?

E – Le plan suggéré par le sujet

Il arrive que le sujet proposé impose au candidat le choix d’un plan personnel.

Exemple :

Si vous devez choisir un mari, comment le choisirez-vous et pourquoi ?

 

III – LA CONCLUSION

La conclusion comporte deux phases brèves :

  • le bilan de la réflexion développée ;
  • et l’élargissement de la réflexion pour ouvrir de nouvelles perspectives.

 

 

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés