MAÎTRE MARC LIPSKIER
AVOCAT FRANCAIS

 

Interview de Maître Marc Lipskier, avocat au barreau de Paris

DROITISSIMO.COM : "Satisfait ou remboursé". C’est vraiment révolutionnaire pour les avocats qui sont d’habitude soumis à une obligation de moyen et non pas à une obligation de résultat. Pouvez-vous nous confirmer que vous êtes le premier et l’unique avocat, en France, à prendre un tel engagement vis-à-vis des clients ?

MARC LIPSKIER : A ma connaissance, BAMBOO & BEES est le seul cabinet d’avocats en France – et, peut-être, au monde – à proposer de rembourser les clients mécontents qui auraient souscrit à cette offre. La satisfaction du client est une obligation, au moins morale, de résultat. Nous la transformons en obligation contractuelle.

Cela ne veut pas dire que d’autres avocats ne le font pas. Mais seulement que je n’en ai pas été informé.

DROITISSIMO.COM : En quoi consiste concrètement votre offre spéciale « satisfait ou remboursé » ?

MARC LIPSKIER : C’est très simple. Notre objectif est de donner satisfaction à nos clients. S'ils ne sont pas satisfaits par la qualité de nos services, nous remboursons. Point.

Nous commençons par établir ensemble une liste des critères de satisfaction du client. Chaque critère est pondéré par le client, en fonction de l'importance qu'il revêt à ses yeux. Parce que c’est avant tout le client qui sait ce qui lui importe en termes de qualité de service. A nous de le satisfaire.

Au terme de la mission, nous en faisons ensemble un compte-rendu et le client nous donne une note pour chaque critère.

Si la note finale est inférieure à 75 % des points, nous remboursons l'argent qui nous a été versé. Cela signifie en effet que nous n’avons pas suffisamment bien travaillé par rapport aux attentes exprimées par le client et acceptées par nous.

Si la note finale est comprise entre 75 % et 125 %, nous conservons l'argent. Car notre performance est celle attendue et convenue.

Si la note finale est supérieure à 125 %, le client nous paye un honoraire de résultat convenu à l'avance. Car nous avons mieux travaillé par rapport aux critères posés.

Source : www.droitissimo.com

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés