TEST N° 273

L'expression « Prendre son pied » tire son origine de l’époque de la piraterie, au XVIIIe siècle.

Et elle vient plus précisément des corsaires. Lorsque ces marins au service du roi attaquaient un navire ennemi, ils se partageaient le butin en petits tas d’or de façon équitable, en utilisant la longueur d’un pied (33 centimètres environ).

Grâce à ce procédé, ils parvenaient a déterminer une part revenant au monarque, une autre pour l’armateur et le dernier tiers pour l’équipage. Les marins prenaient alors littéralement leur pied en s’emparant de leur précieuse récompense.

Un trésor qu’ils avaient ensuite l’habitude de dépenser dans différentes activités de plaisir, notamment dans les jeux et avec les prostituées, une fois rentrés au port.

Ce qui peut également expliquer la dimension sexuelle que l’on peut prêter à cette expression.

www.directmatin.fr

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés