NOTIONS DE VERTEBRES
ET D'INVERTEBRES

L'on distingue parmi les animaux les vertébrés et les invertébrés. Chaque groupe se présente comme suit :

  • les vertébrés. Ce sont les animaux pourvus d'une colonne vertébrale. Les vertébrés sont divisés en cinq (5) groupes qui sont :

    • les poissons. Les poissons sont des vertébrés aquatiques. Ils sont des ovipares c'est-à-dire qu'ils se produisent par des œufs pondus avant ou après fécondation et avant éclosion, contrairement aux vivipares qui naissent complètement développés dans l'organisme maternel, sans qu'aucune membrane ne les enveloppe ;

    • les amphibiens. Ce sont des vertébrés à peau nue et à température variable avec une respiration à la fois pulmonaire et cutanée. Sont compris dans les amphibiens :

      • les urodèles. Ils sont des amphibiens à larves prédatrices conservant leurs queues et parfois leurs branchies, telle la salamandre,

      • les anoures. Ils sont des amphibiens terrestres ou arboricoles au corps trapu dépourvu de queue, aux membres postérieurs adaptés au saut, exemples la grenouille et le crapaud,

      • les apodes. Ils sont des amphibiens vermiformes et fouisseurs, exemple la cécilie (elle est aveugle et dépourvu de membres).

    • les reptiles. Ils sont des vertébrés à respiration pulmonaire, recouverts d'écailles et à température variable. Les reptiles sont composés :

      • des chéloniens (les tortues),

      • des lacertiliens (les lézards),

      • des ophidiens (les serpents),

      • des rhynchocéphales (les hattéria qui ont la morphologie des lézards),

      • des crocodiliens (crocodiles, alligator et caïmans).

    • les oiseaux. Ils sont des ovipares couverts de plumes, à respiration pulmonaire et à sang chaud. Il existe plus de 9000 espèces.

    • les mammifères. Ils sont des animaux dont les caractéristiques principales sont la présence de mamelles, d'une peau généralement couverte de poils et sont dans la majorité des cas vivipares. Nous avons comme exemples, les Chauve-souris, les dauphins, les baleines etc ...
  • les invertébrés. Ils ne possèdent pas de colonne vertébrale. Il en existe plusieurs, notamment :

    • les insectes. Ils sont des invertébrés articulés respirant par des trachées et dont les corps, enveloppés dans des téguments chitineux sont divisés en trois (3) segments qui sont la tête, le thorax et l'abdomen. On retrouve chez au sein de ce groupe :

      • les hyménoptères. Ils possèdent deux (2) paires d'ailes solidaires pendant le vol et la larve ne peut subvenir seule à leurs besoins. Ce sont: les abeilles, les fourmis et les guêpes,

      • les coléoptères. Ils sont des insectes à métamorphose complète, pourvus de pièces buccale broyeuses et d'ailes postérieures membraneuses protégées au repos par une paire d'élytres rigides (les coccinelles),

      • les diptères. Ils sont des insectes pourvus d'une seule paire d'ailes membraneuses à pièces buccales piqueuses ou suceuses. La seconde aile des diptères est transformée en balanciers servant à l'équilibrage en vol (les mouches et les moustiques),

      • les lépidoptères. Ce sont des insectes qui portent à l'état adulte, quatre (4) ailes membraneuses couvertes d'écailles microscopiques colorées dont la larve est appelée chenille (les papillons),

      • les hétéroptères. Ce sont des insectes dont les ailes antérieures sont coriaces à l'avant et membraneuses à l'arrière (les punaises),

      • les homoptères. Ils sont des insectes, souvent suceur de sève, nuisibles aux cultures et aux ailes antérieures de texture uniforme (les cigales),

      • les odonates. Ce sont des insectes chasseurs, dotés de gros yeux et de quatre (4) longues ailes transversales (les libellules).

    • les crustacés. Ils sont généralement des aquatiques, possédant deux (2) paires d'antennes, à respiration branchiale et dont la carapace est formée de chitine imprégnée de calcaire (les crabes, les langoustes, les crevettes....)

    • les mollusques. Ces invertébrés sont des aquatiques ou des lieux humides, au corps mou, portant sur leur face dorsale un manteau souvent couvert d'une coquille et, sur leur face ventrale, un pied. Il existe trois (3) sortes de mollusques :

      • les gastéropodes (les escargots),

      • les lamellibranches (les moules),

      • les céphalopodes (les pieuvres).

      • les vers. Ils sont pulricellulaires, de forme allongée, n'ayant aucune partis de pe dure et sont complètement ou presque dépourvuattes. On distingue au niveau des vers :

        • les annélides ou vers annelés,

        • les vers plathelminthes ou vers plats,

        • les némathelminthes ou vers ronds,

        • les vers némertes ou vers rubanés.

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés